• sauvons le bio

     

    Manifestation ce lundi 11 juin 2007
    à 12h au Rond Point Schuman,
    face au Conseil de l’Union européenne
     

    Depuis de nombreux mois, Nature & Progrès Belgique tire la sonnette d’alarme, la sirène même, sur les dangers pour la bio du projet de règlement européen pour l’Agriculture Biologique, les plus criants étant la tolérance à l’égard des OGM, et de l’usage des pesticides.

    Pour rappel, vous êtes près de 65 000 personnes à avoir signé notre pétition « Sauvons la Bio ! », en quelques semaines seulement. Ce poids citoyen a pesé dans la balance au moment où les eurodéputés ont rendu leur avis. Ils se sont clairement positionné à deux reprises, le 29 mars et le 22 mai 2007, pour un règlement garantissant qu’aucun OGM ne soit jamais présent dans les produits bio et interdisant clairement l’usage des pesticides de synthèse. C’était une première victoire. Mais cet avis du Parlement Européen est consultatif. La décision finale relève des compétences du Conseil européen des Ministres de l’Agriculture.

    Le moment fatidique est arrivé : ce Conseil se réunira à Bruxelles les 11 et 12 juin prochain. Malgré la mobilisation de nombre d’associations, il n’est à ce jour pas question encore de crier victoire. Les parlementaires européens se sont exprimés. Il est impératif de faire entendre notre voix de citoyen, que nous soyons consommateurs ou agriculteurs, bio invétéré ou simplement soucieux de la qualité de notre alimentation et de notre environnement.

    Si ce règlement est voté ce mois, il entrerait en application après 2009.  Il ne sera alors plus possible de faire marche arrière

    Nature & Progrès (Belgique, France, Espagne & Portugal)
    avec le soutien
    de Friends of Earth International,

    et de l’UNAB
    appelle à une manifestation européenne

     

    Infos :

    Céline Van Rompaye
    Service Campagnes et Communication
    Nature & Progrès Belgique
    520, rue de Dave - B-5100 Jambes
    Tél. : +32.(0)81/30.36.90
    communication@natpro.be
    www.natpro.be

     


     

  • découvrez la maison de la famille Chaumont-Lesage.

     

    ous découvrez la maison de la famille Chaumont-Lesage.
    Henri Chaumont est architecte. Il a conçu la maison et l'a construite lui-même, avec l'aide de son épouse, Françoise, de membres de la famille, d'amis et de quelques professionnels de la construction (pour les châssis , la plomberie et l'électricité notamment).

    La maison est habitable, mais il reste plusieurs parties à terminer. Le chantier a commencé en 1988 et la famille a pu emménager en 2000. Cette auto-construction (c'est ainsi que l'on appelle une maison construite par les personnes qui y habitent) a pris du temps, mais cela a permis aux Chaumont de réaliser leur rêve pour un coût relativement modéré. En effet, la maison a coûté environ 250 000 ¤, mais sa valeur est estimée à environ 670 000 ¤.     B-6997 EREZEE

    Découvrez l'arrière de la maison
    Entrez dans la maison